Dial sexe avec une femme

Femme sexy & nue en live

Mon père était un peu un playboy… il avait toujours une petite amie, toujours plus jeune et toujours jolie et mon père m’utilisait souvent comme monnaie d’échange pour montrer aux filles à quel point il était un bon père parce que j’étais si poli, doux et attentionné et pourtant, j’étais tout le contraire de mon père. J’ai appris très vite à analyser les gens, je suis devenue très observatrice et j’ai remarqué les petites choses qui poussent les gens à bout… dans le bon sens.

J’étais toujours le plus jeune dans la foule qui était toujours là avec les adultes, donc j’ai très vite compris comment être avec les adultes.

Mais au début, toutes les femmes me traitaient de manière incroyable parce que la nouvelle petite amie le fait toujours, n’est-ce pas ?

Eh bien cette fille… Lucy était super amusante, mignonne et avait un fils qui avait la moitié de mon âge et elle a toujours dit que j’étais comme son fils et même si elles ont fini par se séparer, je la voyais toujours parce que c’était une grande foule de gens qui traînaient toujours ensemble et mon père organisait toujours des fêtes, alors chaque fois qu’elle me voyait, elle était tactile… pas d’une manière sexuelle (pas que j’y ai pensé) mais juste très attentionnée et voulait toujours que je sache que je lui manquais et me prenait dans ses bras et me serrait contre elle… et encore… personne n’aurait sourcillé parce que tout le monde me connaissait, tout le monde savait qu’elle était avec mon père avant, donc ce n’était jamais bizarre… pas même pour mon père.

J’étais un enfant plutôt génial 😉 …

Bref…Mon père organisait sa fête annuelle de Noël en juillet et il y a de grandes tentes, un cochon grillé, un groupe de musique live, un énorme feu et la fête ne s’arrête que lorsque tout le monde s’endort autour du feu.

J’ai regardé ça pendant des années et la merde que j’ai vu était drôle ! !!

J’étais en dernière année à ce moment-là et pour vous donner une idée… j’ai toujours eu l’air beaucoup plus vieille que je ne l’étais et j’ai agi comme si j’étais plus vieille, alors essayez de ne pas penser que ces femmes sont des malades 😉.

À ce moment-là, cette nuit-là… il commençait à être tard, il y avait environ 75 à 100 personnes qui étaient encore là et beaucoup de gens autour du feu et je me promenais en parlant à tout le monde… en essayant de comprendre leur bavardage français/anglais cassé et ivre et puis je suis tombée sur Lucy… dans ma tête, je me disais… super, elle est ivre… c’est parti… elle va me parler à voix basse…

Elle me voit et me prend sur ses genoux devant tout le monde et met ses bras autour de moi pour me faire un câlin mais me retient… et essaie d’avoir une conversation décente et je pense qu’elle a aimé taquiner les autres femmes autour d’elle parce qu’elles étaient toujours en train de me taquiner et de dire combien j’étais mignon et elle veut montrer qu’elle m’a…(les femmes sont bizarres, vous le savez et je le sais) hahaha

Quoi qu’il en soit, je porte un pull ample et mon jean est ample, c’est un peu la mode à l’époque et je dis cela parce que vous verrez sa pertinence dans quelques minutes…

Pendant que nous bavardons, elle me tient en place, ne me laisse pas partir et par respect… (elle est plus âgée et c’est l’ex de mon père) je n’oserais pas m’enfuir si elle me tient en place alors je reste pendant qu’elle parle aux autres. À ce stade, ses mains sont serrées sous mon sweat à capuche et autour de mon estomac et mon pull cache ses mains….its sombre, personne ne voit rien de toute façon, mais comme elle se déplace.

…l’impensable se produit !!!!!!!

Ma bite commence à bouger…. Je porte ce demi-short Calvin Klein qui est serré… donc ma bite est en train de pousser le long de ma jambe et c’est inconfortable. J’attends donc le bon moment pour essayer de m’échapper, de peur qu’elle ne se rende compte que je bande… J’essaie donc de m’adapter en me relevant légèrement et en faisant très vite un ajustement rapide, en soulageant la pression et en la tirant vers le haut contre mon ventre…..

mais à peine est-il ajusté qu’elle me tire à nouveau vers le bas… elle retourne immédiatement sous mon sweat à capuche et ne le ferme pas mais tient mon ventre…. juste au-dessus de ma bite et je pense que je suis baisé !!!!!!… elle va le sentir !!!!!!… elle va paniquer et faire une scène et je serai embarrassé, mon père sera embarrassé mais quelques minutes passent et elle continue de bouger et je ne peux pas m’empêcher de penser à ma bite qui grandit….

Je peux maintenant sentir l’air frais sur le bout de mon pantalon et mon cœur bat à tout rompre… J’essaie de bouger le moins possible, mais elle décide de se pencher pour prendre son verre et quand elle s’ajuste, ses mains… touchent soudainement ma queue….i vais immédiatement me lever et elle saisit ma queue sous ma chemise et me tient là….i ne sais pas quoi faire.

JE ME FIGE.

En un rien de temps, elle m’a fait sortir de mes gonds…. elle tenait ma bite d’une main et jouait avec le bout de l’autre, sans parler…. elle savait ce qu’elle faisait !

J’ai tenu aussi longtemps que possible et juste avant de jouir…. les premiers mots que je lui dis sont… “tu dois t’arrêter” ….. elle m’ignore et continue mais avec une touche beaucoup plus légère. Je la regarde dans les yeux et lui dit… “tu ne comprends pas…. stop !”

Elle a attendu quelques secondes et a dit…ok vas-y…retrouve moi dans les toilettes dans 5 minutes !

Je suis parti et j’ai attendu près des toilettes en me demandant ce qui se passait…. j’étais nerveux…ma trique était presque partie (juste épaisse mais molle)…. mais je l’ai entendue s’approcher puis passer devant moi en me disant d’entrer….

Elle me dit : “ne dis pas un mot, ça ne se reproduira plus jamais après ça, je te le promets”….je ne dis toujours rien….s elle me demande si on m’a déjà sucé la bite et je murmure les mots “non”.

Elle se met à genoux et me demande de tenir mon pull pendant qu’elle tire mon pantalon autour de mes cuisses et commence à masser ma bite à travers mes sous-vêtements.

Je suis un peu gêné à ce moment-là parce que je ne bande pas… probablement parce que je suis nerveux… mais elle ne dit rien… elle enlève mes sous-vêtements et, d’un seul mouvement, fait glisser ma bite molle dans sa bouche chaude et la fait jongler à l’intérieur alors que je la sens grandir dans sa bouche.

(depuis ce jour… c’est ma chose préférée à faire….sentir ma bite grandir dans la bouche d’une femme)

Elle attend que ma bite soit si dure qu’elle doive ajuster l’angle de sa tête et c’est seulement à ce moment-là qu’elle me gorge profondément et laisse sa salive couler le long de ma bite et autour de mes couilles. Sa main libre commence à caresser mes couilles d’adolescent et à les masser pendant qu’elle caresse et suce ma bite.

Mes copines du lycée m’avaient déjà branlé la bite mais jamais sucé et elle a commencé à ruiner cette expérience pour toutes les autres femmes en me faisant la meilleure pipe imaginable

Je me suis baissé et j’ai joué un peu avec ses seins, sans qu’elle s’y oppose. J’ai glissé ma main dans sa chemise et dans son soutien-gorge et j’ai joué avec ses seins nus.

La sensation des seins d’une vraie femme était trop forte pour moi… mes jambes ont commencé à trembler et elle a relâché mes couilles et m’a tenu les jambes pour me stabiliser alors qu’elle travaillait plus fort et plus vite, comme si elle avait quelque chose à prouver… et elle l’a fait…….as je gémissais “je suis sur le point de jouir”…

elle a légèrement reculé, a ouvert la bouche et s’est mise à jouir fort…. en frappant mes couilles à chaque coup tandis que je m’agrippais au comptoir et grinçais des dents quand une forte charge de sperme a jailli sur son visage, manquant sa bouche, suivie de quelques jets de sperme dans sa bouche alors que je vivais ce qui était pour moi à ce moment-là… la chose la plus sexy que j’aurais jamais pu imaginer.

Elle a tout pris, m’a léché, s’est levée devant moi et m’a regardé en la regardant avaler tout mon sperme d’adolescent…

… et puis elle est partie…

Faites-moi savoir si vous voulez “l’été suivant avec l’ex de mon père”.

sodomie pour salope blonde gros seins

© Copyright 2019 http://chope1salope.com/ - Tous droits réservés